Les skoripines

Physionomie :

Les skoripines ressemblent à des rhinocéros noirs avec une queue de scorpion empoisonnée. Ils possèdent une cavité dans le dos pour protéger les Pavras lors des combats. Ils ont également des pics noirs qui couvrent leurs flancs. Leur peau est si dure que le seul endroit où ils peuvent être blessés est les yeux.

Ils se nourrissent comme les Pavras : exclusivement de la viande, même celle des humains, des elfes, des nains ou des skyraffs.

Histoire :

Les skoripines ont été créés en même temps que les Pavras, par l’Empereur, il y a 214 ans, pendant sa conquête du monde des humains. Ils servent comme cavalerie et sont aussi les montures des Pavras, qui sont protégés des coups grâce aux creux dans les dos des skoripines.

Publicités

Les Pavras

Physionomie :

Les Pavras sont de taille humaine, leurs corps sont recouverts de plumes noires et ils ont une tête de lézard. Ils sont munis de deux mandibules et les plumes de leur queue sont blanches. Ils dégagent une odeur nauséabonde. Ils sont exclusivement carnivores et se nourrissent de n’importe quelle viande, même celle des humains, des elfes, des nains ou des skyraffs.

Histoire :

Les Pavras ont été créés par l’Empereur il y a 214 ans pendant la guerre qui lui a permis de dominer le monde des humains. Ils se font appeler les « Bienveillantes », car, pour les humains, ils les protègent des elfes et de leurs autres ennemis.

Les conders

Physionomie :

Les conders sont des rapaces sans tête dotés de trois corps de serpents à la place de la queue. Ils sont de couleur noire et une lame acérée peut apparaître à l’emplacement de leur tête.

Histoire :

Les conders ont été créés par Akirith, il y a 156 ans, dans son domaine. Ils étaient destinés à son fils Narnienn afin de contrôler l’espace aérien dans sa conquête du continent.

Les elfes

Physionomie et caractère :

Grands et élancés, ils ont les oreilles pointues.
Ils peuvent être extrêmement rancuniers, vivent plusieurs centaines d’années (environ cinq cents) et conservent l’apparence qu’ils ont à vingt-cinq ans. Peuple sylvestre qui vit dans les forêts, au nord du continent.

Histoire :

Les elfes sont l’une des trois espèces primordiales du continent. Vivant dans les forêts du nord, ce peuple sylvestre est très ressemblant aux humains : tout comme eux, ils vivent environ 80 ans, et ont une physionomie semblable. Ils diffèrent d’eux par leur absence d’aptitude à la magie, leurs oreilles pointues et leur fécondité.
Les elfes sont, à l’époque (il y a 3000 ans), beaucoup moins puissants que les humains et les nains, et donc la nation la moins influente. Ils possèdent seulement la forêt nordique tandis que les humains possèdent tout le centre du continent, ainsi que de grands territoires sur les rives de l’Unal, au delà du désert de l’Excarva, et que les nains possèdent toutes les montagnes du sud et les bords de l’Azrag.

Il y a 2600 ans, Akirith, l’entité la plus maléfique du continent et ennemi des dieux, décide de lancer sa première invasion sur le continent. Son armée est composée de vampires sanguinaires menés par son fils aîné, Urganith. Rapidement, les vampires envahissent le royaume des nains et la moitié de celui des hommes. Urganith et son armée, avec l’aide d’Akirith, décident d’attaquer la montagne Sacrée, le domaine des dieux. Par la ruse et la traitrise de Sallana, l’une des leurs, les dieux sont vaincus et emprisonnés. Cependant, Akirith, épuisé, se réfugie dans son domaine afin de retrouver ses forces.
La seconde moitié des hommes se range sous la bannière d’Urganith, espérant ainsi obtenir sa clémence. Celui-ci prépare l’assaut final contre les elfes, le dernier peuple bénéfique du continent, jusque là négligé du fait de sa faiblesse. Mais les elfes ont un plan. Quand la bataille finale commença, un petit groupe d’elfes s’aventura en territoire ennemi, et parvint à libérer les dieux. Sallana, rongée par les remords, décide de se retourner contre son ancien allié, Urganith, et parvint à le tuer. Ensuite, les elfes, avec l’aide des dieux, parviennent à mettre en déroute les vampires. La paix est revenue sur le continent.
Les dieux récompensent les elfes en leur donnant la possibilité, à 25 ans, de pouvoir vivre 500 ans avec l’apparence qu’ils avaient dans la vingtaine. Les dieux donnent également au peuple sylvestre la possibilité à certains de faire de la magie.

Pendant près de 1200 ans, l’histoire des elfes est tranquille malgré les trois invasions d’Akirith. Le peuple elfique est devenu la première puissance continentale.
Il y a 1400 ans commence le plus grand conflit interne des elfes. Les 60 grandes familles elfiques s’affrontent continuellement à la guerre pendant près de 1000 ans, avec seulement une trêve lors de l’invasion des fantômes d’Akirith. Le conflit armé s’interrompt avec la venue au pouvoir de l’Empereur Narnienn, il y a 200 ans. Cependant, il continue diplomatiquement jusqu’à nos jours, par le biais des alliances et des mariages. Finalement, une famille le remporte : la famille Myrnia. Manéa, l’une des représentante, est devenue la reine des elfes. Toutes les autres familles ont été anéanties ou ne sont plus assez puissantes.